pendant ce temps

toi quelqu'un
tu pourrais me dire
quelque chose

pendant que je suis assis
à attendre sa mort
sur un tabouret en bois clair

pendant que je marche
rien alentours
mais un vent léger

pendant que je veille
à l'heure de nulle part
sous un ciel noir

pendant que je range
les affaires courantes
les rats qui grouillent

pendant que je fuis
le paquebot en détresse
par la jetée

Ce soir

Vers 21:21
Je joue au collectif "au quai" 
Improvisations musicales électroniques
Pour accompagner Ana Stegnar
Qui fera danser les gens
Dans la forêt 
En cinq tableaux.

TMC

La Terre te mange, 
la Mer te lave,

le Ciel t'exauce,

tu peux enfin oublier qui tu es.

un vernissage en forme d'accent circonflexe

Le formidable photographe Francisco Pramaton, 
la si véritable poétesse Irina Duvernis, 
le grand artiste multidisciplinaire Scott de la Poche
l’exceptionnel créateur de mondes Clarence Vagabiole, 
l’écrivaine nue mais si authentique Martha Angelik du Foutre, 
le performeur underground Zénon Moiseul, 
le cultissime Georges Vomi, 
la comédienne Valence Matmongiron, 
le metteur en scène-concepteur-d’espaces-inoubliables John John Convexe, 
le compositeur aléatoire Jean-Régis Enmono, 
le peintre vertical Boris-Octave Le Corrège,

je les emmerde
et je leur dilate l’anus

avec un hérisson.